La Route des Forts: de Limone à la Chartreuse de Pesio - Haute Route Du Sel

La Route des Forts:
de Limone à la Chartreuse de Pesio

L’ITINÉRAIRE

Il s’agit d’un parcours suggestif qui permet de connaître la réalité naturelle et paysagère du territoire, ainsi que les intéressantes fortifications militaires historiques situées sur la frontière italo-française.
Le départ est prévu de Limone Piemonte, une localité dotée de structures touristiques de qualité qui permettent de satisfaire complètement les besoins d’un grand nombre de visiteurs, en offrant hospitalité à l’intérieur de structures haut de gamme comme hôtels, villages de tourisme et chalets, ainsi que des solutions plus économiques et informelles comme résidences de tourisme, chambres d’hôte ou location.

LE PARCOURS

Du village de Limone Piemonte on parcourt une section brève de la route SS 20, jusqu’à prendre le parcours qui mène vers le lieu-dit Sant’Anna pour atteindre la cuvette herbeuse de Tetti Catalin à une altitude de 1.275 m, puis l’on poursuit vers Tetti Cortassa (1.454 m), où se trouve un alpage qui produit et vend directement les fromages.
D’ici on descend vers Tetti Liset et on atteint Limonetto.
On poursuit donc pour une longue section du parcours de la GTA (l’étape relative à Limonetto-Colle di Tenda- Colla Piana-Gias dell’Ortica- Passo del Duca-Rifugio Garelli) jusqu’à atteindre le Col de Tende.
Après avoir traversé une hêtraie merveilleuse, on parcourt un chemin charretier, dont quelques sections sont délimitées par des murs en pierres sèches très anciens, puis l’on monte à la cuvette de la Ferme San Lorenzo.

On continue par un chemin muletier qui, dans quelques sections, coïncide avec l’ancienne Via Romana (appelée ainsi pour la présence de quelques sections pavées qui renvoient aux anciennes routes romaines) jusqu’au Col de Tende (1.871 m). Après avoir atteint le Col de Tende il faut décider si poursuivre le long du parcours qui mène vers la Valle Pesio à nord ou bien tourner vers le sud dans le territoire français. D’ici il est possible d’effectuer quelques variations de parcours qui, à partir de la route principale, mènent à des forts suggestifs, jusqu’à atteindre le lieu-dit de Casterino, en dépassant le Forte de la Marguerie.
Si l’on veut poursuivre le long du parcours qui mène vers la Chartreuse de Pesio, du Col de Tende on parcourt une section assez longue de l’ancienne Route militaire, en quittant le tracé de la GTA, et, après le Fort Central, on continue jusqu’au Fort Tabourde, pour remonter ensuite vers la Cima del Beccorosso (2.214 m).
On reprend donc le parcours de la GTA jusqu’à la Cima del Becco (2.300 m) et au Col della Perla (2.083 m). On avance encore le long de la route jusqu’au Colle della Boaria, pour reprendre ensuite le long d’une section du chemin muletier le parcours GTA jusqu’à arriver à la Capanna Morgantini.
Si l’on poursuit, l’on arrive au plateau de pâturage du Gias dell’Ortica (1.836 m) qui donne sur le versant merveilleux des Carsene, puis l’on atteint le Col du Duca à une altitude de 1.989 m d’où l’on peut prendre le parcours du Tour du Marguareis, arriver à la suggestive Cascade du Saut et descendre vers la Valle Pesio.

POINTS D’INTÉRÊT

  • Le Fort Central
    Le Fort Central (ou Forte di Colle Alto) est un imposant bâtiment militaire situé près du Col de Tende, dans le haut Val Roya, à 600 mètres à l’est du col. Il a été construit entre 1881 et 1885 (conçu par Giuseppe Maggia et Barthélemy Mersi) pour défendre la partie italienne de la vallée de la Roya d’éventuelles attaques françaises après qu’en 1860 la partie ouest de la région a été cédée aux Français par les Savoia. Ce bâtiment est une structure fortifiée d’intérêt stratégique particulier pour la protection de la zone. En partie détruit à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, il fut cédé à la France, sur le territoire de laquelle il se trouve encore, avec la commune de Tende à la suite du Traité de Paris de 1947.
    La structure, d’un certain intérêt historique et archéologique, est toutefois en mauvais état de conservation, bien qu’il puisse être visité par des randonneurs qui s’aventurent dans cette zone. Le long de la ligne de partage des eaux de la colline il y a d’autres fortifications également visibles et conçues pour la même fonction de stratégie défensive.
  • Le Fort Tabaurde
    Avec une architecture carrée, le fort Tabbourde est celui qui a été construit le plus au sud. Situé sur la crête qui fait face au versant caractérisé par la route sinueuse qui descend du col de Tende vers le bas de la Roya, il est également protégé par un fossé large et profond et domine une grande partie de la vallée.
  • Le Fort Pepino
    Ce Fort également, qui est le plus oriental de la série fortifiée, a été érigé avec une forme d’angle obtus et est également entouré par un fossé profond sur les côtés sud. Le toit est caché par une épaisse couverture d’herbe.
  • Le Fort Margheria
    Cet imposant bâtiment est également entouré d’un fossé à partir duquel, à travers quelques fentes, il est possible d’entrer à l’intérieur. Un côté est ouvert vers le vallon situé en-dessous tandis que les trois côtés supérieurs sont clôturés par des murs austères. À l’extérieur, il y a encore des traces visibles de l’aqueduc qui amenait l’eau au fort provenant d’une source située en amont. Un sentier en ruine gravit cette crête et rejoint le fort Pernante.
  • Le Fort Pernante
    Bien caché sur le flanc du col se dresse le Fort Pernante, édifié sur un plan trapézoïdal. Depuis sa position dominante vous pouvez profiter d’une vue exceptionnelle sur la vallée en contrebas et vers les montagnes
    L’approvisionnement en eau du Fort a été garanti par un aqueduc de quelques kilomètres de long dont des traces subsistent le long du sentier qui coupe le versant sud de la Cima Salaute (qui s’érige à l’ouest du bâtiment) et à côté de la route praticable qui entre dans la vallée dell’Abisso.
  • Le Fort Giaura
    Le fort Giaura, à plan pentagonal, est entouré d’une profonde douve de protection. Sur son côté ouest vous pouvez voir la pente de la Rocca dell’Abisso et les étendues de pâturage de Prà Giordano. Le pâturage de montagne est traversé par le sentier qui se rapproche progressivement du sentier le plus raide qui mène au sommet.
  • Limonetto
    Un hameau antique situé le long de la route romaine qui mène de Limone au Col de Tende. Limonetto confine avec le Parc des Alpes Maritimes et le Parc National du Mercantour, tandis que le long de l’Alta Via del Sale il est possible, en quelques heures de marche, de rejoindre le Parc du Marguareis; cet emplacement privilégié fait de Limonetto une destination touristique liée surtout à la pratique de la randonnée, du trekking en été, du ski alpin et des promenades en raquettes en hiver.
  • Casterino
    Mameau de la commune de Tende, station touristique riche en structures d’accueil et point de départ pour organiser des visites dans la Valle delle Meraviglie (Vallée des merveilles), la vallée de Fontanalba, Valmasque, la Rocca de l’abîme et les fortifications du col de Tende. D’ici il est possible d’organiser des randonnées accompagnées dans les zones de la vallée où se trouvent les gravures rupestres (Meraviglie et Fontanalba). Nous signalons également le parc d’attractions qui se trouve dans la forêt à l’entrée de Casterino (traversées avec des câbles aériens sur les arbres et d’autres attractions pour tous les âges). Les chiens ne sont pas autorisés dans le parc et des mesures restrictives et rigoureuses sont mises en place dans les lieux où se trouvent les graffitis.
  • Passo del Duca et Conca delle Carsene
    Il Passo del Duca sépare le Vallon du Marguareis de la Vallée degli Arpi et est l’un des passages d’accès de la vallée Pesio vers l’Alta Via del Sale, le Refuge Morgantini, le colle dei Signori et la Conca delle Càrsene.
  • Cabane Morgantini
    Il s’agit d’un bâtiment préfabriqué construit par les membres du Groupe Spéléologique Alpi Marittime, dédié à l’un des promoteurs de sa construction, qui a disparu précocement et tragiquement en montagne.
    La cabane est située dans la région de Colla Piana (commune de Briga Alta), située dans la région de la Conca delle Carsene, elle sert d’utilisation et d’accès au groupe spéléologique Alpi Marittime et appartient au CAI de Cuneo. Elle a été inaugurée le 24 juillet 1977 et entièrement rénovée en 1997. Possibilité d’accès prévu sur demande pour la disponibilité et le retrait des clés à Cuneo.
  • Cascade du Saut
    C’est une cascade charmante située au Val Pesio, dans le parc naturel du Marguareis, au-dessus de Pian delle Gorre et près du chemin du Refuge Garelli. Ce sont deux cascades séparées, l’une a un jet limité, tandis que l’autre est beaucoup plus grande et est formée par les eaux qui descendent du Marguareis et qui, avec les autres affluents, donnent vie au torrent Pesio.
  • Chartreuse de Pesio
    Ce monastère chartreux a été fondé en 1173 et c’est un monument historique imposant très intéressant qui a travers des siècles d’histoire, a atteint sa fonction actuelle de maison de Spiritualité des Missionnaires de la Consolata. Chaque année, le bâtiment accueille plusieurs centaines de pèlerins. Au fil des siècles il a été considérablement modifié par rapport à sa forme originale, avec la construction au premier étage d’un grand cloître et d’une église, devenant dans le temps, un trésor de précieuses oeuvres d’art, avec des peintures de Pentani et de Claret. Au milieu du XVIIe siècle, il a été profondément révisé par le fossanese Giovenale Boetto avec la construction, entre autres, de l’élégante loggia qui s’étend au fond de l’allée de l’entrée.
    En 1802, les ordres monastiques ont été supprimés par le gouvernement napoléonien: les immenses biens immobiliers et artistiques de la Chartreuse ont été dispersés et les murs austères du monastère ont été transformés au XIXe siècle dans l’établissement hydrothérapique fréquenté par la haute société de toute l’Europe. Au début de la Première Guerre mondiale le grand hôtel ferme et l’ancien bâtiment, pendant des années est abandonné jusqu’à ce qu’en 1934, avec les Pères missionnaires de la Consolata, il redevient un centre important de la spiritualité. Depuis 1978, la chartreuse se trouve dans le parc naturel du Marguareis.

ZONE GÉOGRAPHIQUE CONCERNÉE

L’itinéraire commence des hauteurs qui entourent Limone Piemonte, accomplit un large tour, puis tourne vers le nord, en altitude jusqu’à atteindre la Chartreuse de Pesio. L’itinéraire principal se développe pour la plupart sur le territoire italien, mais parcourt aussi en partie le territoire français. Cependant, il est possible de parcourir une variante qui tourne décidément vers le sud, en descendant vers la Vallée des Merveilles, ayant Casterino pour destination finale.

Longueur totale: Itinéraire d’environ 40 km, parcourable en moyenne en 6 heures.

Difficulté et caractéristiques du parcours: Itinéraire cyclotouristique de difficulté moyenne, praticable par tous, parcourable en VTT, à vélo à assistance électrique, à pied et/ou à cheval.

Right Menu Icon